Adossé au nouveau bâtiment de rupture de charge, le nouveau centre de tri  réceptionne des déchets industriels banals, l’équivalent de la poubelle grise des entreprises. D’une surface de 1000 m2,il traite 30 000 tonnes de déchets par an. Un tiers de ces déchets sont valorisés, soit 10 000 tonnes de carton, plastique, bois, ferraille, gravats… qui évitent ainsi l’enfouissement et trouvent une seconde vie. Directement implantée sur le Pôle, cette nouvelle activité limite les transports. Elle est aussi génératrice d’emploi local. Ainsi, 15 personnes ont été embauchées : 1 encadrant, 10 trieurs, 3 conducteurs d’engins et 1 agent d’entretien. Pour favoriser la vie quotidienne des équipes, les bâtiments administratifs et sociaux sont en cours d’agrandissement. Ainsi, les locaux passeront à la fin des travaux de 150 à 270 m2: vestiaires, bureaux, réfectoire… de quoi accueillir les 30 salariés du Pôle dans  un environnement de travail optimisé.